Rencontre avec Selman REDA, comédien

Dans le cadre d’un projet relatif à la thématique de la laïcité*, la classe de 1BP MV du LP Joliot Curie SETE A été conviée à la pièce de théâtre « Ne laisse personne te voler les mots », pièce créée en 2017 à Marseille, écrite par Selman Réda en collaboration avec Rachid Benzine, mise en scène par Michel André. Ces élèves ont été préparés à participer à cette rencontre par Madame  Lirari, enseignante en Lettres Histoire et Madame Wanaverbecq, infirmière.

 (*L’enseignement laïque des faits religieux est inscrit dans le socle commun de connaissances de compétences et de culture. Il décrit et analyse les faits religieux comme éléments de compréhension de notre patrimoine culturel et du monde contemporain, à travers les disciplines comme l'histoire, les lettres, l'histoire des arts, l'éducation musicale, les arts plastiques ou la philosophie.)

Selman Reda se produit dans les collèges et les lycées pour évoquer les différentes lectures de l’Islam. Il part d’un évènement qui a traumatisé sa vie : l’influence d’un islam fondamentaliste dans sa famille et la rupture père-fils qui a suivi (son père l’a mis à la porte à l’âge de 16 ans.)

Selman Reda n’avait plus le droit de regarder la télévision, d’écouter de la musique, de parler aux filles, etc… car son père commençait à lui dire que tout cela était interdit par le Coran.

Plus tard, Selman Reda a eu envie de lire le Coran afin de mieux comprendre son message. Sa rencontre avec Rachid Benzine, islamologue, historien, l’a énormément aidé dans cette démarche spirituelle.

Il en a fait une pièce de théâtre afin de partager son expérience avec le spectateur : «  à travers nos échanges et les apports des sciences sociales, de l’histoire et de l’anthropologie, j’ai pris conscience des mythes sur les origines de l’Islam avec lesquels beaucoup de musulmans vivent. Les textes sacrés de l’Islam, relus aujourd’hui, produisent de nouvelles compréhensions, inédites dans l’histoire des croyants. Avec ce spectacle, je souhaite rendre compte de ce voyage. »           

                          

Un très beau moment pour nos jeunes où les questions sur les faits religieux peuvent poursuivre leur voyage… Le projet initié au LP va continuer avec la classe de 1BP MV et en présence d’une nouvelle invitée. Début avril, en effet, c’est Madame Latifa Ibn Ziaten qui viendra à la rencontre de nos élèves et d’autres classes de la ville de Sète….