Voyages immobiles en méditerranée

« Puisqu’on ne peut bouger de chez nous, et que la crise sanitaire a modifié notre vision de la vie mais aussi du voyage, LES BIP », ont emmené  cinq classes ( LP+LGT) « vers des ailleurs qui font du bien, en ouvrant une fenêtre sur le monde méditerranéen ». Au son du djembé du musicien  Imed Alibi  Les BIP ont essaimé des poèmes-phares de la méditerranée. De Yannis Ritsos à Andrée Chédid, en passant par Maram Al Masri , Tahar Ben Jelloun….tels furent les textes interprétés, joués par  l’artiste cécile Combredet.

Les élèves étonnés, surpris se sont joyeusement laissés embarquer, ce 16 octobre, dans ce voyage immobile mis en scène par Clara Barbuscia ( asso. Mot pour mot). 

PH